Partages

Nous partageons des moments de vie, d’écriture et de création artistique avec des voisins, des témoins, des personnes ayant la nécessité de contribuer et de construire une parole collective. Chacun apporte son expérience, son savoir faire, son désir. Nous échangeons longuement et régulièrement sur ce que nous sommes et ce que nous voulons dire. Et sur la scène nous affirmons, nous ressentons, nous vivons ensemble ce présent intense commun.

Chacune des expériences d’écriture partagée est une tentative de créer du collectif. La prise en compte des ressources de chacun-e d’entre nous en est le moteur. Il nous semble que la mixité des points de vue et des parcours sociaux est un enjeu de société. Nous souffrons des divisions multiples et il nous faut mettre en place des lieux, des expériences qui créent les conditions des cette mixité.

"Il est temps que le théâtre s’ouvre aux flux de la vie qui lui reste étrangère. C’est la scène qu’il faut ouvrir, la scène comme espace pratique, matériel. (...) Ce sont les hommes qu’il faut y faire entrer. Non pas leur image, mais leurs singularités et leurs groupes, en effet, vivants. Il faut ouvrir les scènes à ceux qui en sont bannis : les non-acteurs supposés, les non-artistes."
Denis Guénoun - Le théâtre est-il nécessaire ?