Le théâtre du Grain, le CEARC et Marine Sciences For Society ont embarqué dans plusieurs missions océanographiques en 2016.

ACCLIMATE - Du 28 février au 23 mars 2016 - Durban (Afrique du Sud) - Walvis Bay (Namibie)

Lionel Jaffrès, Juan Baztan et Jean-Paul Vanderlinden ont embarqué sur le navire océanographique Marion Dufresne pour une campagne en mer dans les quarantièmes rugissants et cinquantièmes hurlants. Cette équipe avait pour rôle de faire le lien entre la mission océanographique et le grand public. Lors de cette campagne, plusieurs carottages sédimentaires ont été entrepris afin de mesurer et d’étudier la non linéarité du système climatique.

JPEG - 100.2 ko

« Nous sommes actuellement à 53° sud. Nous n’avons jamais été autant au sud. L’air et l’eau sont glacials. La lumière est particulièrement blanche et laisse deviner la proximité de l’Antarctique. Nous sommes dans une région où nous pouvons croiser des icebergs. J’espère pouvoir en voir.
En réalité, je me sens désorienté et ne cherche plus à définir les directions. J’ai cessé de me tenir au positionnement du continent. Ça me donne le sentiment d’une mise à nu. J’ai l’impression de ne plus rien savoir et de ne plus rien savoir faire. C’est perturbant mais ça remet l’essentiel au bon endroit.
 »
Une aiguille dans une botte de foin - Récit de voyage par Lionel Jaffrès

Retrouvez le blog de la campagne sur lequel des élèves de primaires, collèges et lycées ont échangé avec l’équipage à propos de la vie à bord et des carottages en cours.

Institut Polaire
Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement
Inflexion
CEARC

JPEG - 113.7 ko


Plus de détails :
http://sea.acclimateproject.eu

Mesurer dans les cinquantièmes hurlants - Acclimate

ILS REMONTENT LE TEMPS - Du 22 juin au 22 juillet 2016 - Brest (France) - Lerwick (Ecosse) - Svalbard (Norvège)

Xavier Guillaumin, Lionel Jaffrès et Titouan Tencé ont fait partie de deux campagnes sur le navire L’Atalante : Rockall-Mingulay et STEP.

Deux campagnes océanographiques sur le navire L’Atalante - Juin/juillet 2016.

JPEG - 1.1 Mo

JPEG - 1.2 Mo

Mission Rockall-Mingulay (Irlande-Ecosse) du 22 juin au 3 juillet 2016 - Les coraux en eaux froides.

L’objectif de la mission océanographique Rockall-Mingulay est de mieux comprendre certains mécanismes complexes liés aux changements climatiques qui se sont produits au cours des derniers 10000 ans. Nous porterons une attention particulière à l’étude des courants océaniques liés aux variations climatiques. Ces courants océaniques transportent de la chaleur des basses vers les hautes latitudes et servent donc à redistribuer la chaleur à la surface de la Terre. Ces mêmes courants jouent un rôle important dans la capture du dioxyde de carbone (CO2) et régule sa quantité dans l’atmosphère. Ce puissant gaz à effet de serre a une grande responsabilité dans la répartition de la chaleur terrestre. L’exemple le plus connu est celui du courant d’eau chaude passant près des côtes européennes : le Gulf Stream. Il est l’un des responsables du climat tempéré que l’on connaît en Europe de l’Ouest à la différence du climat canadien plus rude bien que situé aux mêmes latitudes.

JPEG - 789.7 ko

Mesurer à Rockall-Mingulay (Irlande / Ecosse)

Mission STEP - Storfjorden-Svalbard (Norvège) du 10 au 22 juillet 2016 - Que se passe t-il sous la glace ?

Le projet STEP est un projet pluri-disciplinaire comprenant océanographes modélisateurs, physiciens, chimistes, biologistes et paléocéanographes et vise à comprendre les mécanismes à l’origine de la formation des eaux denses de saumures pour pouvoir simuler le volume formé de ces eaux denses, qui présentent une très grande variabilité interannuelle, et leur impact sur la circulation océanique profondes et les échanges de gaz avec effet de serre avec l’atmosphère, ce dans un contexte de réduction rapide de la surface de glace de mer en ce qui concerne l’Arctique.

Mesurer au Svalbard (Norvège - Arctique) - Mission STEP

Plus de détails : http://ilsremontentletemps.inflexion.info

JPEG - 1.6 Mo