Actualites

Chantier écriture trilogie Mesurer la taille du Monde #2 - Audincourt (25)

4 juin 2018

Dans le cadre du programme Mesurer la taille du Monde, Juan Baztan, Eva Bondon, Alexis Fichet, Isabelle Hazaël, Lionel Jaffrès, Jean-Paul Vanderlinden et Odile Vansteenwinckel se retrouvent du 4 au 8 juin 2018 pour le deuxième chantier d’écriture d’un spectacle triptyque qui sera présenté en 2019/2020.

Après un premier chantier à Saint-Erme-Outre-et-Ramecourt (02) en mars 2018, l’équipe se retrouve à Audincourt (25) accueillie par le théâtre de l’Unité. Les trois auteur-e-s ont avancé sur l’écriture d’une première version des textes qui composeront cette trilogie théâtrale.

Alexis Fichet présente son texte "Grains", Eva Bondon "Maison aux quatre vents" et Odile Vansteenwinckel “Initial Monde”.

Cette semaine a pour objectif de faire avancer collectivement chacun de ces écrits et de travailler à la cohérence de l’ensemble qui sera réuni au sein d’un même spectacle.

Une fois l’écriture achevée en octobre 2018, le travail de production et de mise en scène pourra démarrer. Les premières représentations sont prévues lors de la saison 2019/2020.

[JUIN 2018] RÉSIDENCE #2 - Le théâtre de l’Unité

L’équipe artistique et scientifique travaillant sur l’écriture de la trilogie théâtrale se retrouve pour la deuxième fois du 4 au 8 juin 2018 à Audincourt (25). Les sept membres sont accueillis par le théâtre de l’Unité.
Le Théâtre de l’Unité est une de compagnie pionnière et emblématique du théâtre de rue fondé par Jacques Livchine le 22 mars 1968.

JPEG - 965.3 ko

Extraits :

« La plage danse. Littéralement. Elle danse. Ce nʼest pas un léger nuage de sable, ce nʼest pas un délicat tourbillon arraché à la dune. Tu vois le genre ? On se promène sur la plage, et un peu du sable sec, en haut de la plage, un sable blanc, très fin, fiouoouu, tu vois, ça vient te fouetter le visage... Cette fois ce nʼest pas ça, cʼest la plage toute entière qui danse et se soulève, comme une murmuration, la plage dans le ciel où chaque grain de sable est un oiseau inconscient, un mouvement collectif de milliards de milliards de grains de sable libérés de la pesanteur. Ce nʼest pas une tornade, cʼest une plage nomade, cosmique, un nuage de Magellan soufflé par dessus la mer. »
Alexis Fichet – extrait de “Grains”

« Ce que nous habitons, ce sont des maisons ouvertes aux quatre vents
Elles nous emporte loin du rivage, on dérive, on se perd et on fini sur une île déserte devant un grand feu d’artifice
Savoir que je n’étais pas là quand tout à commencé, que je ne serais pas là quand tout se terminera, que c’est infini, que je fais simplement partie d’un petit bout du voyage, ça, ça soulage la douleur
Combien de fossiles et d’ossements jonchent ce sol, incrustés, ensevelis, faisant maintenant parti du paysage pour toujours...Combien d’histoires ?
Tout est détruit et déjà demain tout recommence
Dans quelques décennies, d’autres à leur tour viendront racler, retourner, exploser Et puis reconstruire
Et alors, la terre, elle sera haute comment ?
Et moi, combien je serai grande ?
 »
Eva Bondon - Extrait de “Maisons aux quatre vents”

« Ça sent effroyablement la moule et la crevette ici. C’est comme la mer chez moi, ça pue, cette odeur âcre et poissonneuse, ça prend la gorge et pourtant, et pourtant, pour rien au monde on ne voudrait changer l’odeur. Ça sent chez nous, ça sent chez soi, ça sent comme L’enfance. Je vous demande de me répondre : Voyez-vous qui je suis ? Dans cet océan de têtes d’élèves bien nettoyées... »
Odile Vansteenwinckel - Extrait de “Initial Monde”

Plus d’infos : ici

[MARS 2018] RÉSIDENCE #1 - LE PAF

Ce premier chantier au PAF marque le début de l’écriture de la trilogie s’inspirant du programme de recherche scientifique et de création artistique Mesurer la taille du Monde.
Le PAF, Performing Arts Forum, est un lieu d’échange, de réflexion et de travail pour les professionnels et pré professionnels dans les champs des arts vivants, arts plastiques, musique, cinéma, littérature, nouveaux médias, théorie et production culturelle, qui désirent approfondir leurs recherches, analyser et définir leurs propres conditions de travail.