Cinq duos, composés chacun par un artiste et un scientifique, co-construisent cinq forme hybride art/science, cinq Variations pour élément naturel.

Ces cinq formes sont présentées au sein d’un espace du littoral (rade, côtes océaniques, rivières..). Elles impliquent les spectateurs avec les éléments naturels (ex : traverser un plan d’eau, un pique-nique sur une plage, monter sur un rocher etc.). Elles prennent en compte cette implication des spectateurs.
Ces cinq créations forment un parcours. Elles sont indissociables les unes de autres.

Les duos sont composés de :

Les formes ont été présentées en juin 2016 dans le cadre du festival Anthroposcène.

Photographies de Sébastien Durand

Documentary CÔTE À CÔTE from Laboratoire CEARC on Vimeo.

Vibrio émoi

Une virée-spectacle sur la côte nord finistérienne.
Par Morgane Le Rest (actrice et auteure) et Christine Paillard (biologiste marine)
Vibrio Emoi par Sébastien Durand
Christine, chercheur scientifique et Morgane chercheur artiste vous emmènent dans une marche, sur un isthme, sur une île, et dans une histoire, la leur, celle de leurs rencontres, recherches et échappées nées de la rencontre, qui croise l’histoire, la nôtre, humaine. C’est ressentir la perte de repères, vivre les changements de perspectives chronologiques, et naviguer entre 4200 av. J.-C et l’an 2100 de notre ère. C’est une pièce fenêtre, pour ouvrir les sens, et tracer de nouvelles traverses.

« J’ai fait de drôles de rêves ces deux nuits dernières. Où seules les personnes de très petites tailles pouvaient vivre à certains endroits, ceux qui avaient une peau classique ne pouvaient plus vivre sur certaines côtes d’Europe ou d’Amérique. Moi, j’avais de la chance, j’avais une bi-peau, perméable aux gaz et imperméable à certains gaz par ailleurs. Ce qui me donnait accès à des lieux non surpeuplés mais très dangereux. »

Mercredi 8 juin - À Portsall - île Carn
Rendez-vous à 13h au Maquis - Covoiturage
Ou à 13h45, rue de Porsguen, au parking qui donne sur la plage de Carn.
Durée : 2h
Nombre de places limité - Bonne condition physique nécessaire - Crapahute et marche pieds nus ou avec des chaussures adaptées - Prévoir des vêtements adaptés en cas de froid et de pluie / de la crème solaire et de l’eau dans le cas contraire !

On n’a pas eu le temps de penser au climat

Randonnée performative
Par Anaïs Cloarec (comédienne) et Mélanie Raimonet (biogéochimiste)
On n'a pas eu le temps de penser au climat - par Sébastien Durand
Mélanie est biogéochimiste à Paris. Anaïs est comédienne à Brest. Elles ne se sont jamais rencontrées. Depuis juillet 2015, elles échangent sur leurs recherches respectives par mails, téléphone, vidéo, courriers postaux. Elles se sont données un rendez-vous : jeudi 9 Juin, 11h30, au milieu du pont Albert Louppe. Elles partiront chacune de leur lieu de recherche : Mélanie de Lauberlac’h, un abord de la Rade de Brest à Plougastel - Anaïs du Maquis, lieu d’art et de politique à Brest Saint-Pierre. Chacune nous invite à une marche de quelques heures, cheminement jusqu’au point de rendez-vous.

Jeudi 9 juin
Deux départs simultanés à 8h30 :
Au Maquis à Brest (Saint-Pierre) avec Anaïs
Au Tapecul à Plougastel (Lauberlac’h) avec Mélanie

Durée : 3h30
Retour au Maquis et au Tapecul vers 12h30 en minibus
Bonne condition physique nécessaire - Prévoir des chaussures de marche et des vêtements adaptés en cas de froid et de pluie / de la crème solaire et de l’eau dans le cas contraire !

Vertiges (ou comment le libéralisme réchauffe la planète)

Vraie ou fausse conférence ?
Par Alain Maillard (acteur, auteur et metteur en scène) et Olivier Ragueneau (biogéochimiste marin)
Vertiges par Sébastien Durand
Le changement climatique, le libéralisme, l’extinction des espèces, la croissance, les migrations... Comment prendre conscience des bouleversements à venir, et des possibles futurs à dessiner ? Comment prendre le risque de changer ?

Vendredi 10 juin - À Plouzané à l’Institut Universitaire Européen de la Mer.
Rendez-vous à 9h30 au Maquis - Covoiturage
Ou à 9h50 à l’entrée de l’IUEM (rue Dumont d’Urville à Plouzané)
Durée : 1h30

HI HI

Parcours sensoriel et réflexif
Par Jean-Luc Aimé (musicien compositeur) et Damien Schrijen (anthropologue)
Hi hi ! par Sébastien Durand
Nous irons sur l’île Cézon à pied, pendant la marée basse.
Nous profiterons de la topographie particulière de l’île, fortifications Vauban, bunkers allemands, talus, qui visent à protéger soit des phénomènes naturels, soit des envahisseurs.
Notre création in situ est une invitation à réfléchir sur les questions migratoires et climatiques.
Nous proposons une forme artistique qui questionne l’analogie qui est faite entre les dangers des phénomènes naturels dus au dérèglement climatique d’une part, et des déplacements de populations des migrants liés aux aléas géopolitiques d’autre part.

Vendredi 10 juin – À Landéda - île Cezon
Rendez-vous à 15h au Maquis - Covoiturage
Ou à 15h45 au parking de Cézon.
Durée : 50 minutes
Bonne condition physique nécessaire - Prévoir des chaussures de marche et des vêtements adaptés en cas de froid et de pluie / de la crème solaire et de l’eau dans le cas contraire !

La Molécule sent l’animal

Parcours / Chorégraphie / Expo
Par Charlotte Corporeau (docteur es sciences) et Stéphanie Siou (danseuse et chorégraphe)
La molécule sent l'animal - par Sébastien Durand
Deux femmes qui cherchent…
Elles sont nées en 1973.
Elles ont des filles aînées.
Elles sont faites des mêmes atomes et des mêmes protéines.
Elles sont un petit morceau de la chaîne.
Elles veulent transmettre des choses positives.
Elles se sentent mieux quand elles sont optimistes.
Elles construisent des mousses et des rochers.
Elles ne supporteraient pas ce qu’endurent les huîtres.
Elles ont écrit un rouleau-journal.
Elles ont trouvé quelque chose…

Musique : Thierry Penduff (docteur es sciences)
Montage sonore : Jean-Luc Aimé (musicien compositeur)
Images et vidéo : Sébastien Durand (photovidéographe)
Avec la participation de : Noëmie Corporeau et Maël Siou (lycéennes)

Samedi 11 juin à 18h30
Au Maquis

SCIENCE FICTION

Livre / Exposition
Par Sébastien Durand (photographe)
JPEG - 372.1 ko
De ces cinq rencontres naquit une fiction (ou friction ?) prospective mais pas spéculative, une danse climatique et attractive, une liaison chimique, un mélimélo de terre et de mer autour du changement.
L’émotion est si forte quand l’autre se dévoile.

Avec Morgane Le Rest et Christine Paillard,
Anaïs Cloarec et Mélanie Raimonet,
Alain Maillard et Olivier Ragueneau,
Jean-Luc Aimé et Damien Schrijen,
Stéphanie Siou et Charlotte Corporeau.

Exposition visible au Maquis du 8 au 11 juin. Livres vendus dans les librairies brestoises (3€) et sur commande (4€50) en envoyant un mail à
contact@theatredugrain.com

Photo © Sebastien Durand