Récit de campagne océanographique scientifique et sensible.

Lionel Jaffrès a participé à plusieurs campagnes océanographiques de paléoclimatologie. Dans ce récit théâtralisé, il entraîne les spectateurs dans une immersion au sein de la campagne Acclimate sur le navire Marion Dufresne dans les cinquantièmes hurlants entre l’Afrique du Sud et L’Antarctique.

Pendant 60 minutes, le sensible et le poétique se mêlent au contenu scientifique et aux enjeux de la recherche en climatologie.

À travers une sélection de photos, de vidéos et de textes, les participants peuvent contribuer, interagir et questionner.

Cette forme de récit est un complément à l’exposition photographique "Ils remontent le temps".

JPEG - 369.6 ko
JPEG - 87 ko
JPEG - 346.6 ko

« C’est comme une moitié de monde sous le niveau de la mer.
Un monde invisible qui fait partie du même monde.
Un espace d’imaginaire qui, quand il est souillé, exploité, cesse d’être source d’enchantement.
Un espace où on déverse, on balance, on massacre.
Mais un espace où on rêve de s’immerger, de nager dans la pureté, d’aimer avec ivresse.
Un espace tranché
entre le dégueulasse et le bonheur.
Où le dégueulasse peut s’approcher du plaisir. Où le bonheur peut s’approcher du terrifiant.
 »

JPEG - 243.7 ko

Texte de Lionel Jaffrès
avec la contribution de Juan Baztan et Jean-Paul Vanderlinden

Photos et vidéos de 
Mary Elliott, Juan Baztan, Xavier Guillaumin, Lionel Jaffrès,
Jean-Paul Vanderlinden, Zhiwei Zhu




Images de (ou inspirées de) Formes Vives

Partenaires :
Le théâtre du Grain
CEARC (Culture Environnement Arctique Représentation Climat)

Marine Sciences For Society
Le théâtre du Grain
Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement (CNRS – UVSQ – CEA)

Laboratoire de Planétologie et Géodynamique – Nantes (CNRS –Université de Nantes – Université d’Angers)

Institut Paul Emile Victor
Géosciences Paris Sud (CNRS – Université de Paris Sud)
Diagonale Paris Saclay
Le Maquis