Du 28 février au 23 mars 2016 - Durban (Afrique du Sud) - Walvis Bay (Namibie)

Lionel Jaffrès, Juan Baztan et Jean-Paul Vanderlinden ont embarqué sur le navire océanographique Marion Dufresne pour une campagne en mer dans les quarantièmes rugissants et cinquantièmes hurlants. Cette équipe avait pour rôle de faire le lien entre la mission océanographique et le grand public. Lors de cette campagne, plusieurs carottages sédimentaires ont été entrepris afin de mesurer et d’étudier la non linéarité du système climatique.

JPEG - 100.2 ko

« Nous sommes actuellement à 53° sud. Nous n’avons jamais été autant au sud. L’air et l’eau sont glacials. La lumière est particulièrement blanche et laisse deviner la proximité de l’Antarctique. Nous sommes dans une région où nous pouvons croiser des icebergs. J’espère pouvoir en voir.
En réalité, je me sens désorienté et ne cherche plus à définir les directions. J’ai cessé de me tenir au positionnement du continent. Ça me donne le sentiment d’une mise à nu. J’ai l’impression de ne plus rien savoir et de ne plus rien savoir faire. C’est perturbant mais ça remet l’essentiel au bon endroit.
 »
Une aiguille dans une botte de foin - Récit de voyage par Lionel Jaffrès

Retrouvez le blog de la campagne sur lequel des élèves de primaires, collèges et lycées ont échangé avec l’équipage à propos de la vie à bord et des carottages en cours.

Institut Polaire
Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement
Inflexion
CEARC

JPEG - 113.7 ko


Plus de détails :
http://sea.acclimateproject.eu

Mesurer dans les cinquantièmes hurlants - Acclimate