Le théâtre du Grain affirme une démarche artistique et politique qui se déploie au long cours et qui propose des formes d’écritures scéniques hybrides et expérimentales.

Les artistes qui s’engagent dans ces travaux de recherche s’inspirent du Monde et de sa réalité tangible pour en restituer un point de vue sensible et tendant vers un propos universel.

Il ne s’agit pas de refléter ce qu’on voit et de faire du théâtre un simple miroir mais de chercher par des procédés (...)

>>>>

C’est déjà le bout de l’autoroute des vacances, plus qu’une poignée de semaines avant Les Belles Histoires de Kerourien, déjà 50 ans d’histoires dans le quartier ! Beaucoup de trajet a été effectué depuis les débuts du projet, de nombreuses plénières, un paquet de rencontres et d’échanges, mais surtout plein de bonnes volontés pour faire de cette fête un évènement marquant pour Kerourien ! Un chapiteau, un village festif, des concerts, des ateliers artistiques débouchant sur des (...)

>>>>

Les modifications de certains courants océaniques, les changements de température, l’augmentation du pH, la colonisation par les micro plastiques, les dérèglements biologiques. Nous savons tous intimement que, collectivement, nous produisons des conséquences fâcheuses. D’ici, sur le Marion Dufresne au large de Taïwan, alors que des équipes scientifiques contribuent à la connaissance de ces conséquences souvent d’origines anthropiques, je ressens un double sentiment. (...)

>>>>

Calendrier

  • Du 17 au 21 octobre Les belles Histoires - 50 ans de Kerourien
  • samedi 20 octobre à 22h30 Spectacle "LES BELLES HISTOIRES (DE KEROURIEN)"
  • mardi 13 novembre à 16h00 PAS SANS MOI à Brest (29)

> Toutes les dates

Et maintenant que la nouveauté brillante ne peut plus servir de cache-sexe, il est temps d’admettre que nous nous engouffrons sans retenue dans un monde ultra-néo-libéral. Un monde où l’on mise tout sur l’individualisme au détriment du collectif. Dans ce monde qui cherche à nous sidérer par la soudaineté et la violence de ses attaques répétées (EHPAD, santé, fonction publique, associations, migrants, aides sociales, retraites… à vous de compléter la liste ad nauseam), il (...)

>>>>

Le monde paraît tout petit quand on va d’un seul coup à l’autre bout, en avion, en zodiac, en voiture de sport. Le monde redevient très grand quand on marche sur une montagne et qu’on se représente qu’elle était déjà là il y a des millions d’années. Petit, grand, aujourd’hui, avant. Ces échelles qui se télescopent, ça fait tourner la tête. On sait bien qu’on vit dans un monde abîmé, mais on sait aussi qu’il y a des choses belles à vivre, qu’il y a des endroits joyeux à l’intérieur (...)

>>>>

Ici et là, les nouvelles du Monde nous parviennent chaotiques, diffuses. Elles nous paralysent, nous figent dans ce sentiment de ne plus avoir aucune prise. Elles nous sidèrent, nous diluent, nous emportent dans la multitude. Cette absurdité nous noie, nous tape le cerveau. Et nous re crachons des posts, comptabilisons des likes, partageons des petites phrases, des petits événements, des petites sensations qui ne servent à rien ou qui nous rassurent. Un peu. Mais (...)

>>>>