Le Grain affirme une démarche artistique et politique qui se déploie au long cours et qui propose des formes d’écritures scéniques hybrides et expérimentales.

Les artistes qui s’engagent dans ces travaux de recherche s’inspirent du Monde et de sa réalité tangible pour en restituer un point de vue sensible et tendant vers un propos universel.

Il ne s’agit pas de refléter ce qu’on voit et de faire du théâtre un simple miroir mais de chercher par des procédés d’agencement, de (...)

>>>>

Calendrier

  • Du 17 juin au 28 septembre Ils remontent le temps (exposition) - Muséum d’Histoire Naturelle (Nantes) - ANNULÉ
  • samedi 19 septembre à 18h30 Ils remontent le temps (concert/conférence) - Muséum d’Histoire Naturelle (Nantes) - ANNULÉ
  • Du 23 au 25 octobre NOUS LES VAGUES - Banquet Désirs de Maquis

> Toutes les dates

Corps et prise de risque

Période de pandémie oblige, nous avons fait l’expérience d’une distanciation physique tout en maintenant, par des moyens numériques et de télécommunication, nos liens intimes, amicaux, familiaux, professionnels... Paradoxe de ces séparations, l’action de celles et ceux qui s’engageaient physiquement tout en prenant le risque de la contamination a permis de sauver des vies et de maintenir une certaine intégrité du corps social. À des degrés (...)

>>>>

Il n’est plus l’heure pour l’insipide, les courbettes, les consensus polis. Il n’est plus l’heure pour le romantisme du temps libre et pour le narcissisme. Il nous faut écouter, mettre en puissance le râle d’un monde qui tente de s’extraire du maintien d’une paix travestie et intéressée. Le temps se ralentit mais les pensées s’accélèrent pour celles et ceux qui sont assigné.e.s à résidence. La colère monte et devient à son tour désir profond de révolte. « L’arc se tord, le bois (...)

>>>>

C’est le bordel ! Laisser s’éteindre le rêve d’enfant. Tout ce temps passé à tenter d’ordonner le monde. De ranger les choses que l’on voit, à des places. Dans des mots. J’ai toujours rêvé d’être enfoui de mer. Mais merde ! Il est impossible de toujours circuler de cette façon, sans destination précise ! Librement, sans pierre d’achoppement. Est-ce que ça n’est pas une fausse liberté ? Est-ce que ça n’est pas une forme de conditionnement ? Ne jamais pouvoir se poser... Oui, enfin, (...)

>>>>

Je mesure. Pour maîtriser le Monde ou pour accéder à la beauté ? Pour survivre face aux autres ou pour fabriquer de la solidarité ? J’oscille entre égoïsme et entraide. Entre contrôle et ouverture. J’entre en dialogue. Moi ou les autres. Les autres et moi. Nous. Je suis les récits du Monde. Nous. Je suis une addition. Multiples croisements. Ce que je sais ne suffit pas. Je regarde, touche, palpe, goûte. Si j’accepte de changer. Si j’accepte de ne plus être le même ; (...)

>>>>