MILLE MERCIS à tou-te-s celles et ceux qui ont fait OBLIQUES 2016 !!

Miki, Sylvie, Taha, Simone, Alain, Agnès, Jérémy, Enora, Hysen, Richard, Denis, André, Eileen, Vincent, Nicolas, Florence, Maëlle, Maëtte, Catherine, Laure, Stéphanie, Réjane, Charles, Clémentine, Mohamed, Pierre, Paul, Marie-No, Didier, Loïc, Irina, Elsadig, Mahmoud, Frédéric, Vivianne, Yseult, Pierre, Jean-Jacques, Jeannine, Emmanuelle, Leyla, Chantal, François, Mina, Karine, Lydie, Sephora, (...)

>>>>

J'ai pas le temps j'ai piscine

« J’ai pas le temps j’ai piscine. J’ai pas le temps. J’ai pas le temps de m’occuper d’Alep, du climat, de la dictature en Turquie. Pas le temps. Merde de merde. J’ai pas le temps de crier aux riches, ceux qui dominent, de leur hurler aux bouzards « putain mais partagez donc vos milliards bordel de nom d’un chien ». J’ai pas le temps d’aller leur gueuler que l’égalité des chances c’est de la foutaise. Que la loi du marché c’est ça qui est barbare. Et qu’ils crachent. Qu’ils (...)

>>>>

Calendrier

  • Du 21 novembre au 11 décembre BAISSE LES YEUX ! - en création
  • jeudi 15 décembre à 09h30 Journée d’étude "créer/Transmettre"
  • mardi 7 mars 2017 à 14h00 Présentation

> Toutes les dates

ÉTRANGES ÉTRANGERS

Ce groupe, auquel se sont joints des maquisard-e-s, se réunit les jeudis au Maquis. Il se nomme « Identités dévoilées ».

Étranges étrangers, c’est aussi le nom que nous avons donné à une agora lors du festival OBLIQUES. Cette causerie publique était dédiée à la question de l’accueil des personnes arrivées récemment en France et ayant fui leur pays. Nous étions nombreux ce jour-là, à réfléchir, ensemble, à nos responsabilités et à ce que nous pouvons faire et comment.

Du 23 (...)

>>>>

« Je sais où sont rangées mes affaires chez moi. Les tasses au-dessus de l’évier, les produits ménagers en-dessous, les couverts dans le tiroir du haut, à droite de ma gazinière. Je pourrais tout détailler. Jusqu’au jour où quelqu’un débarque dans ma vie, quelqu’un en qui j’ai suffisamment confiance pour lui confier les clefs de mon nid. Et très vite, les choses sont déplacées, les tasses parmi les verres, le tire-bouchon dans le pot en terre et plus avec l’ouvre-boîte. (...)

>>>>