Depuis plus de vingt ans, nous travaillons avec des ouvrières, chômeurs, réfugié.e.s, enseignant.e.s, artistes de différentes disciplines, climatologues, sociologues, anthropologues, philosophes, éducateurs, collégien.ne.s, étudiant.e.s, habitant.e.s de quartiers populaires... Chacun.e à sa manière, à son échelle, témoigne d’une complexité humaine et d’une expertise. Nos écritures s’inspirent de ces rencontres, nous écoutons ces différentes manières de regarder le Monde et (...)

>>>>

On entend

On entend les mots. Démocratie. Liberté. On les confond. Démocratie, liberté, libéralisme. Libre arbitre, libre marché, liberté de penser. Philosophie, idéologie, économie, nationalisme, psychologie, développement personnel. Tout cela dans une même soupe. Histoire de dire “le Monde libre”, plus libre que l’autre, plus libre que l’air (qui se réchauffe). Blabla médiatique, marketing politicien. Et puis BAM. Patatra. La sidération. Le choc. La peur. On se raccroche à la (...)

>>>>

Calendrier

  • Du 9 avril au 19 septembre Ils remontent le temps (exposition) - Muséum de Nantes - Voyage à Nantes
  • samedi 2 juillet Ils remontent le temps (concert/conférence) - Muséum d’Histoire Naturelle (Nantes)
  • Du 12 au 22 juillet Résidence SABLE - Gouesnou - Centre Henri Queffélec

> Toutes les dates

Contrebandiers

Je crois que personne n’a à éduquer personne, que nous ne sommes pas plus essentiel.le.s que d’autres, qu’on ne révèle rien de plus que ce qu’on sait déjà. Pour autant, nous nous inscrivons dans plusieurs tentatives ; de rassembler ce qui ne devrait pas être séparé, de prendre soin de ce qui a été maltraité, d’accompagner ce qui a été abandonné, de ré imaginer ce qui a disparu. Ainsi, nous nous inscrivons dans des démarches collectives et qui prennent le temps de l’émergence, (...)

>>>>

On est là

ON EST LÀ. Pourquoi tant ce besoin de le dire ? Qui a oublié ? ON EST LÀ. ON EST LÀ. Ah ça ira ! Nous aurons la mer à deux pas de l’étoile les jours de grand vent. Ah ! ça ira, ça ira, ça ira. Découvrons-nous des milliers ! Pourquoi tant ce besoin de le dire ? Avant-hier, hier, ce jour sans cesse répète. Réjouissons-nous, le bon temps viendra ! Nous aurons l’hiver avec une cigale dans ses cheveux blancs. ON EST LÀ. Qui ne s’en préoccupe pas ? Les amoureux du soleil au cœur. (...)

>>>>

Nu

Au début il y a un questionnement, peut-être une intuition, et on vérifie, sur le terrain.

Au début il y a un questionnement, peut-être une intuition, et on vérifie, au plateau.

On prend un bateau, une méthodologie, un microscope, un océanographe. On prend des textes, des comédien·ne·s, une maison, une cafetière, et on creuse, assez vite pour que ça ne s’effondre pas avant d’avoir pu apercevoir l’autre côté. Il y a le petit, et le microscopique, et l’échelle de la plage, (...)

>>>>

Traverser

J’ai décidé de traverser chaque mur de la ville pour trouver ma trajectoire, ma ligne droite. De maison en immeuble, de la cuisine à la salle de classe, je me glisse dans le sujet. Je rencontre une femme, seule dans sa chambre qui regarde la photo d’un enfant. Elle semble joyeuse. Elle semble triste. Elle parle toute seule dans sa tête bleue. J’ouvre les portes qui entravent mon chemin. Je traverse. Je sonne. Un homme m’ouvre et me regarde. Il me parle d’électricité, (...)

>>>>