Une cinquantaine d’élèves de sixième en présence de Yan Marchand (écrivain et philosophe), ont été amené.e.s à réfléchir, se questionner sur le théâtre, le voyage, leur perception imaginaire de la taille du monde.

Yan, riche de leurs réflexions et questions a finalisé l’écriture de deux narrations de voyage : L’un nous menant de Chine à Guipavas, l’autre de la chaleur de Lybie au froid polaire du Canada.

Les élèves répartis en deux groupes, après une journée de découverte d’exercices spécifiques au travail théâtral menés par Louise Morin et Ida Hertu, ont vécu durant une semaine banalisée, au sein du collège, cette aventure commune de la réalisation d’un spectacle à partir de chacun des récits.

Accompagnées par une équipe d’enseignantes très impliquées (français, arts plastiques et musique - sandrine Le carré, Maud Rouviere, Mme Donal), nous traversons ensemble toutes les étapes nécessaires à la création d’une forme théâtrale ; apprentissage d’un texte, création d’un personnage, question de la scénographie, la construction d’un décor, la fabrication d’accessoires, la lumière, l’appréhension de l’univers sonore (recherche de musique et de son), et l’utilisation d’images ou vidéos projetées.
Chacun des élèves trouvera sa place dans ce processus de création.

L’écoute de l’autre, le travail choral, le faire ensemble, l’attention, la patience, un autre rapport au temps, l’énergie tendue vers un résultat porté par et pour tous, une plus grande confiance en soi, aller au bout de ce que l’on entreprend et en être fier,le désir (même timide) de montrer le travail aux autres et à ses parents sont autant de réalités pédagogiques que les élèves auront traversé pendant cette aventure .

JPEG - 401.6 ko
JPEG - 357 ko
JPEG - 362.1 ko
JPEG - 403.5 ko
JPEG - 456.8 ko
JPEG - 372.2 ko