Bassiste, vidéaste et peintre

Il travaille à Brest aux côté des groupes Savate, Mon Automatique, Mnemotechnic, Colin Chloé et réalise des prises de sons et créé la musique de courts métrages et de documentaires (« La mémoire du Geste » réalisation Portron / Geffraut ; « Familles en jeu » association Parentel ; « Agriculteurs, Agricultrices », film institutionnel pour la Chambre d’agriculture du Finistère....). Il est réalisateur d’un documentaire sonore sur l’artiste Paul Bloas diffusé dans le cadre du festival « Longeur d’Ondes » en 2002.
Il travaille avec différentes compagnies sur des créations sonores :
Hopi hopa nou lé la, Cie In ninstan, (Brest) création 2015.
« Mais ça n’a aucun intérêt de les comprendre, il suffit de les exterminer », Cie La pointe du jour (Brest) création 2015/2016.
« Du-All », Moral soul (Brest), 2014/2015.
Trans Mauvais Genre, F. Joncourt, (Brest) 2014.
Primo, Cie La pointe du jour (Brest) 2012.
Roberto Zucco, Cie l’Abadis (Limoges) 2012.
Ayong, Moral soul (Brest) 2011.
Des noeuds dans les pieds, Moral Soul (Brest) 2010. INCAPABLE ? le théâtre du Grain (Brest) 2009.
En parallèle, il prend part à de nombreux projets de création vidéo : réalisation d’un film sur le deuil péri-natal (2013), de bande annonce pour le Festival européen du film court de Brest, courts métrages pour le festival Astropolis, films dans le cadre du festival « Antipodes » au Quartz à Brest, captations vidéo pour la Carène.
Xavier Guillaumin est régulièrement invité à exposer ses toiles (Nantes, Brest, Rennes).
Il a occupé un poste de professeur vacataire d’arts plastiques dans un lycée et anime des ateliers vidéo (création et réalisation) avec Côte Ouest (Festival européen du film court), la Carène (SMAC de Brest) et des établissements scolaires.